2012 : Printemps des quartiers, c'est (très bien) parti !

Publié le par NPA 06 Ouest

Plus de 500 personnes ont répondu présentes lors du meeting de lancement de la dynamique « 2012 : Printemps des quartiers », le 8 décembre dernier, au Cin'Hoche de Bagnolet. Dans la salle, des habitantEs de Bagnolet et de Montreuil, des militantEs de diverses associations de quartier, de collectifs divers comme le CMF, BDS ou Mamans toutes égales1, et les militantEs de toutes les organisations parties prenantes du projet.

 

Loin de s'en tenir à une posture passive, de simple écoute d'une parole d'intellectuels ou de spécialistes (qui n'était d'ailleurs pas le profil de la tribune qui en plus de Tariq Ramadan et d'Alain Gresh, a donné la parole à des militantEs contre les violences policières, en solidarité avec la Palestine et les révolutions arabes ou encore de lutte contre le racisme et l'islamophobie), les participantEs à cette soirée ont montré une véritable volonté d'agir et de s'approprier ce projet.

 

1 000 euros ont été collectés dont 850 ont été remis au collectif de soutien à la famille Ajimi pour les frais de justice engagés à la suite de l'assassinat de Hakim Ajimi par la police à Grasse, en 2008. Un car a également été rempli pour descendre manifester pour Hakim, le 7 janvier à Grasse.

 

Près d'un quart des participantEs ont laissé leur coordonnées pour participer activement au projet : construire un site internet, participer à un projet vidéo d'ampleur nationale, organiser des actions, développer la dynamique sur l'ensemble du territoire, réaliser des actions artistiques pour occuper l'espace public, préparer des événements politiques centraux et mobilisateurs, etc.

 

Cet investissement large et de tous et toutes sera la seule garantie de réussite. En ce sens, cette soirée-test a été un succès. Les perspectives sont multiples et certaines vont apparaître dans le développement même de la dynamique dans les mois qui viennent afin d'atteindre l'objectif fixé par l'appel : utiliser la période des présidentielles comme une caisse de résonance pour les préoccupations, les luttes et les alternatives politiques émergeant au cœur des quartiers populaires.

 

Cette dynamique permet d'organiser ceux et celles qui veulent agir tout en garantissant tant les autonomies qu'une cohérence politique globale. En articulant quatre axes politiques et militants structurants dans la période actuelle, en les pensant ensemble, une base politique se dessine et permet l'émergence d'alternatives politiques et militantes au cœur même des mobilisations et à partir des expériences menées par toutes et tous.

• contre le racisme, en premier lieu le racisme d'État, l'islamophobie, la surexploitation, le harcèlement et l'expulsion des sans-papiers ; contre les inégalités, la ségrégation urbaine – en nous revendiquant des droits égaux ;
• contre les violences institutionnelles de la police, de la justice, et, de l'école au Pôle Emploi, pour l'invention d'institutions démocratiques au service de toutes et tous ;
• contre les politiques libérales porteuses de la crise économique, en défense des droits sociaux fondamentaux ;
• contre les rapports de domination internationaux et néocoloniaux en particulier en Palestine et en Afrique ou dans les DOM-TOM, en soutien aux exigences portées par les processus révolutionnaires en cours.

 
Printemps 2012 a appelé à être présentEs en nombre, le 17 décembre, au rassemblement de Mamans toutes égales, à 14 heures devant la mairie de Montreuil, et le 7 janvier, à Grasse, pour exiger vérité et justice pour Hakim Ajimi.

 

Sarah Benichou.

1. Sur l’islamophobie, Ndella Paye est intervenue pour le collectif Mamans toutes égales.
2. L’appel et les signataires sont disponibles sur le site mediapart.fr

Contact : contact@printemps2012.fr

Publié dans Social - société...

Commenter cet article