Egypte : l'armée doit céder le pouvoir...

Publié le par NPA 06 Ouest

Communiqué du NPA :

 

Les réactions des manifestants de la place Tahrir au discours du maréchal Tantaoui, chef des forces armées sont sans appel. L'armée doit quitter le pouvoir et le remettre aux civils.

 

Malgré ses annonces sur la mise ne place d'un gouvernement d'union nationale et l'avancement de la date de l'élection présidentielle, c'est la suspiscion qui règne vis-à-vis de l'ancien ministre de la Défense de Moubarak.


La population, les forces progressistes, depuis le début du processus révolutionnaire, n'ont pas vu leurs conditions de vie, de travail changer malgré les grèves, les conflits sociaux pour exiger des hausses de salaire par exemple. Les libertés démocratiques sont bafouées et nombre de manifestants ou de personnes suspectées d'avoir agi contre le pouvoir sont emprisonnés et traduits devant des tribunaux militaires.

 

Malgré le lourd tribut payé, les manifestants sont toujours sur la place Tahrir.

 

Le NPA réaffirme sa solidarité totale avec tous ceux et toutes celles qui combattent contre la dictature de l'armée, exige que les responsables de la violente répression de ces derniers jours soient poursuivis et jugés.

 

C'est pourquoi, le NPA appelle à particper à la manifestation contre la répression militaire en Egypte le samedi 26 novembre.

Publié dans International...

Commenter cet article