Fête du NPA Paris : un succès politique et militant...

Publié le par NPA 06 Ouest

La première fête du NPA parisien s’est tenue le 21 janvier à l’espace Olympe-de-Gouges.

 

Environ 400 personnes sont passées pour participer aux six ateliers sur les luttes parisiennes marquantes de l’année passée.

 

Nous avons pu revenir sur la lutte des précaires à l’ENS, mais aussi sur celle des Archives nationales contre le projet de Musée de l’Histoire de France.

Nous somme également revenus sur la grève des sans-papiers.

La lutte contre la fermeture du centre IVG de Tenon fut l’occasion d’articuler la lutte pour les droits des femmes et contre l’ordre moral, la casse de l’hôpital et la riposte antifasciste.

Une riche discussion a permis de faire le point sur la situation des processus révolutionnaires. Un atelier très fréquenté sur la dette et la crise de la zone euro a permis d’envisager les luttes à venir. Sans oublier un atelier sur les luttes de la jeunesse.

La table ronde consacrée aux résistances à la crise en Europe, en présence de camarades grecs et espagnols, fut suivie par près de 200 participantEs.

Les enfants ont eu droit au spectacle féérique de la Malicieuse.

Lors du meeting, Denis Godard a dénoncé le système raciste et sécuritaire qui crée les violences et organise l’impunité des policiers ; Gaël Quirante a fustigé la répression syndicale dont il fait l’objet avec d’autres postiers grévistes.

Notre candidat Philippe Poutou a conclu sur la nécessité d’organiser dès à présent et sur tous les terrains la résistance au capitalisme en crise.

Enfin, la Rabbia nous a offert un concert plein d’énergie.

Publié dans NPA hors PACA...

Commenter cet article