Hypermarché Cora de Mondelange (Moselle) : tentative de répression antisyndicale mise en échec !

Publié le par NPA 06 Ouest

Avoir récupéré un bon de réduction sur un ticket de caisse oublié : c’était d’après la direction de l’hypermarché Cora de Mondelange la faute commise par une hôtesse de caisse initialement convoquée à un entretien préalable au licenciement.

La jeune femme, déléguée syndicale CGT, s’était vu accuser de vol, puis convoquer à la gendarmerie.
Dans ce milieu de la grande distribution où l’activité syndicale est perçue comme une menace face au management à la hussarde qui prédomine, le nouveau directeur s’est manifestement donner pour mission de « casser » la CGT locale par n’importe quel moyen.

L’avalanche de courriers recommandé reçus par les militants syndicaux témoigne de cette véritable répression syndicale organisée.

 

Le NPA apporte tout son soutien à la salariée injustement accusée ainsi qu’à son syndicat.

Si la pression populaire et syndicale a finalement poussé la direction du groupe à revenir sur sa décision, il est plus que temps que cette politique d’intimidation quasi mafieuse des travailleurs et travailleuses cesse, et que les patrons ainsi coupables de harcèlement soient sévèrement sanctionnés.

Publié dans Social - société...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article