Le gouvernement israélien doit libérer sans attendre Salah Hamouri....

Publié le par NPA 06 Ouest

Communiqué du NPA :

 

Emprisonné depuis 2005 et condamné par un tribunal militaire, en 2008, à 7 ans de prison, Salah Hamouri est toujours dans les geôles israéliennes.

 

Il nie le chef d'accusation qui l'a fait condamner : avoir eu l'intention d'attenter à la vie de Ovadia Yossef, chef du parti ultra-orthodoxe Shass.

 

Il aurait dû être libéré le 28 novembre mais le gouvernement israélien a mis son veto.

 

Pour ce faire, il décompte le temps passé en prison non pas en année administrative, soit 345 jours, , mais en année civile, c'est-à-dire 365 jours.

 

Ce faisant, il repousse à mars 2012 la libération de Salah Hamouri.

 

Le gouvernement de B. Nétanyahou montre ainsi tout l'esprit de vengeance et de persécution qui l'anime dès qu'il s'agit de prisonniers palestiniens ou de militants qui défendent la cause palestinienne, les droits du peuple palestinien.

 

Le NPA dénonce cet acharnement du gouvernement israélien, exprime toute sa solidarité envers Salah Hamouri et sa famille, et exige sa libération immédiate.

Publié dans International...

Commenter cet article