Les agents de sécurité en grève dans les aéroports ont raison !

Publié le par NPA 06 Ouest

Communiqué du NPA :

 

Le mouvement de grève des agents de sécurité des aéroport est symbolique par tous ses aspects.
Il s'agit avant tout d'un secteur qui a été "externalisé" par les pouvoirs publics au profit de sociétés privées qui bénéficient ainsi d'une rente de situation.


Or, le patronat de ce secteur maintient les travailleurs à des salaires se situant seulement entre 1100 et 1400 euros en moyenne et, surtout, impose des horaires de travail infernaux ne permettant pas l'existence d'un minimum de vie sociale.
Face à cette exploitation, la lutte des agents de sécurité des aéroports est parfaitement légitime. De ce point de vu, l'annonce par le gouvernement de la mobilisation de 400 policiers et gendarmes pour briser cette grève est dans la continuité des réquisitions dans la pétrochimie lors du mouvement contre la réforme des retraites. Sous prétexte de "prise d'otages" des voyageurs, il s'agit d'un nouvel épisode de la guerre sociale larvée que mène le gouvernement français contre les travailleurs de ce pays, d'une nouvelle atteinte aux droits des salariés.

Les vrais "preneurs d'otage" sont les patrons de ce secteur qui, aidés par le gouvernement, contraignent les agents de sécurité à être enchaînés à leur lieu de travail pour des salaires de misère.


Le NPA soutient sans réserve la grève des agents de sécurité des aéroports et apelle à une solidarité générale en leur faveur."

Publié dans Social - société...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article