Les salariés de Lejaby sacrifiés par le tribunal de commerce de Lyon...

Publié le par NPA 06 Ouest

Communiqué du NPA :

 

Sinistre coïncidence : le jour de la comédie du sommet social, le tribunal de commerce de Lyon actait la fermeture de Lejaby, entrainant le licenciement de 255 salariés, la fermeture de l'entreprise d'Yssingeaux.

 

Le repreneur désigné, Alain Prost, ne fait pas mystère de sa volonté d'achever la délocalisation en Tunisie de la totalité de la fabrication. Auparavant, les actionnaires américains qui s'étaient succédé avaient fermé sept sites de production licencié 400 salariés.

 

Avec Yssingeaux fermé c'est 93 salarié-e-s qui sont à la rue dont 90 sont des femmes. Ils et elles ont fait toute leur carrière chez Lejaby et leur espoir de retrouver un travail est quasi nul.

 

Le NPA, et son candidat P. Poutou, sont révoltés par ce véritable massacre de l'emploi et partagent la rage et la colère des salariés de Lejaby.

 

L. Wauquiez et X. Bertrand essayent d'estomper la responsablité des pouvoirs publics et du gouvernement en déclarant notamment que les licenciés auront un an de salaire garanti, exactement 80% du salaire brut. Mais c'était déjà prévu et rien ne remplace un emploi perdu.

 

A Yssingeaux, le personnel entend occuper l'entreprise.

 

Le NPA est totalement solidaire des actions menées par les salariés de Lejaby pour protester contre la liquidation décidée par le tribunal de Lyon et la délocalisation de la production.

Publié dans Social - société...

Commenter cet article