"Notre santé est en danger", rassemblement à saint-Antoine le 4 février...

Publié le par NPA 06 Ouest

Communiqué :


Les organisations, syndicats et associations réunis dans le Collectif NSED se félicitent du formidable succès de la lutte des personnels et des usager-es de la maternité des Lilas. Leur courageuse résistance à la décision inique de l’Agence Régionale de Santé, il y plus d’un an, à remettre en cause la reconstruction de la maternité, au combien légitime au regard des besoins de la SEINE Saint Denis, a eu gain de cause !


Il demeure que la décision initiale de Mr EVIN s’inscrit bien dans une volonté politique de restructurer à la baisse de l’offre de soins publique en Ile de France. La prise en charge des besoins de santé de la femme et du petit enfant sont particulièrement visées. En attestent la fermeture de la maternité de Saint Antoine, les menaces qui pèsent sur la maternité des Bluets, tout aussi emblématique que les Lilas, le démantèlement de l’hôpital pédiatrique de Trousseau, les remises en cause des moyens pour les centres de planification et d’IVG, singulièrement dans les établissements de l’APHP …


A fin d’informer la population sur la situation de l’accueil de la naissance, créer les conditions de rassemblement pour défendre les maternités et les centres d’IVG de proximité à Paris et dans toute la région, NSED appelle à se rassembler le

Samedi 4 février 2012, de 11 heures à 12 heures 30, devant l’hôpital Saint-Antoine (Métro Faidherbe Chaligny).

 

A cette occasion, NSED apportera tout son soutien aux personnels de Saint-Antoine en grève pour défendre le Service de pneumologie menacé.

Publié dans Social - société...

Commenter cet article