Overdose de baratin : les peuples doivent agir, c'est urgent...

Publié le par NPA 06 Ouest

Déclaration de Philippe Poutou :

 

Nous avons eu droit ce soir à un nouveau sketch du "Sarkozy comédie club". Insupportable !

Avec son nouvel ami Obama, Sarkozy nous a fait une leçon de gouvernant méprisant envers les peuples qui payent très cher leur crise, en ce moment.

 

Ce qui dérange les gouvernants, ce ne sont pas les dettes qui se sont envolées à cause de leur politique ni les plans d'austérité qui se traduiront pas un recul du niveau de vie pour les populations. Non, ce qui leur pose problème, c'est la contestation sociale qui monte, c'est que le peuple grec devienne acteur et exige l'annulation de la dette et la démocratie maintenant.

 

Du coup, les dirigeants paniquent et se donnent la main pour essayer de faire passer la pilule. Ils font tout pour assommer les peuples, pour nous faire accepter la rigueur présentée comme inévitable.

 

Il y en a marre de cette propagande. Le peuple grec ne doit pas rester seul, le mouvement des indignés doit se renforcer, s'étendre et se généraliser.

 

Nous devons prendre nos affaire en main et ne pas laisser tous ces politiciens de droite comme de gauche mener ces politiques libérales qui conduisent à la catastrophe sociale.

 

Nous devons dire stop ! C'est aux capitalistes seuls de payer la crise.

 

La solution à leur crise, elle est du côté de la révolte des peuples, du côté de la rupture avec le capitalisme.

Publié dans Social - société...

Commenter cet article