Philippe Poutou au Havre...

Publié le par NPA 06 Ouest

Samedi 3, le NPA havrais tenait sa fête annuelle : débat sur la dette et les Indignados de l’État espagnol animé par Christine Poupin et Didier Germain-Thomas, apéro en chansons, banquet et jazz manouche étaient au programme.

Vers 18 h 30, devant 55 personnes, Philippe Poutou a pris la parole pour présenter ce que sera l’essentiel de la campagne du NPA à l’élection présidentielle.

Ce n’était pas la première visite militante de Philippe au Havre, qui avait participé en février dernier à un grand meeting unitaire organisé par l’intersyndicale de lutte, Le Havre de grève, avec ses camarades de Ford.

Mais, il intervenait cette fois avec ses « habits » de candidat à la présidentielle : l’accueil havrais, fraternel et chaleureux, n’a pas failli à sa réputation.

C’est d’ailleurs avec quelques-uns des militants syndicalistes que l’essentiel du débat a eu lieu après son intervention.

Il y avait consensus sur la critique des directions syndicales, et notamment sur leur responsabilité dans l’échec du mouvement sur les retraites de l’an dernier.

Les discussions se sont concentrées autour du sens à donner à sa candidature :

en quoi se distingue-t-elle de celle du Front de Gauche ?

À quoi peut servir de voter Poutou au premier tour ?

Peut-on être unitaire dans les luttes et faire des campagnes électorales séparées ?

Autant de questions au cœur du débat…

 

Correspondant.

Commenter cet article