Pour le retrait immédiat des troupes françaises d'Afghanistan...

Publié le par NPA 06 Ouest

Communiqué du NPA :

 

Sur la base de Gwam, dans la vallée de Taghab, province de la Kapisa, un homme, portant l'uniforme de l'armée afghane, a tiré sur les militaires présents tuant 4 soldats français et en blessant 16 autres.

 

N. Sarkozy a décrété la suspension des opérations de formation et d'aie au combat et envisagé un départ anticipé.

Depuis 2001, début de l'intervention militaire en Afghanistan de la force internationale de l'OTAN, 82 soldats français ont payé de leurs vies cette aventure sans fin.

 

Cette guerre a fait des milliers de morts parmi les civils afghans soit à l'occasion d'opérations militaires ou de bombardements des armées de l'OTAN. Les estimations du nombre de civils tués depuis dix ans varient entre 8000 et 17 000. L'armée française a, en tout cas, participé à de nombreux massacres.

 

Le NPA, qui était opposé à cette intervention militaire, exige le retrait immédiat des troupes françaises.

 

Une enquête internationale, indépendante des gouvernements participant à la guerre et de leurs alliés, doit avoir lieu pour connaître le nombre exact des victimes de l'OTAN en Afghanistan. Les gouvernements, la France notamment, doivent cesser de cacher les chiffres et les faits.

Publié dans International...

Commenter cet article