Répression sauvage en Egypte...

Publié le par NPA 06 Ouest

Communiqué du NPA :

 

Depuis plusieurs jours, l'armée et la police se livrent à un féroce répression contre les manifestants place Tahrir: 12 morts, des centaines de blessés et de nombreuses arrestations, victimes de tirs à balles réelles, de gaz lacrymogènes et de matraquage d'une violence inouïe.


Depuis le 16 décembre, un sit-in pacifique a lieu devant le siège du gouvernement. Les manifestants, avec parmi eux beaucoup de jeunes, entendent protester contre la nomination de Kamal-el-Ganzouri comme premier ministre, poste qu'il avait déjà occupé sous Moubarak. Ils veulent la fin du pouvoir militaire à la tête duquel se trouve le maréchal Hussein Tantaoui, chef des armées et pratiquement chef d'état.

 
Le processus révolutionnaire en cours a fait naître beaucoup d'espoir que le pouvoir militaire entend anéantir.
Il faut arrêter ce massacre ! Il faut stopper la répression sauvage de l'armée et de la police. L'armée et la police doivent se retirer. Il faut que les responsables soient jugés. Les libertés démocratiques, le droit de manifester doivent être respectés.

Le NPA est entièrement solidaire des manifestants de la Place Tahrir.

Il soutient toutes les initiatives de solidarité, et, notamment le rassemblement unitaire, vendredi 23 décembre, à partir de 18h, à la Fontaine des Innocents, qui sera suivi d'un meeting, à 20h, au CICP, 23ter rue Voltaire, Paris 11e.

Publié dans International...

Commenter cet article